Ouvrir le cœur

Je suis un psychothérapeute humaniste (Gestalt thérapeute) baigné par la philosophie bouddhiste. En tant que tel, j’intègre dans mes accompagnements le principe d’acceptation. Plutôt que refuser l’expérience émotionnelle, je propose de l’accepter pleinement.

Plutôt que chasser la tristesse, l’accueillir et l’accepter, en identifiant la cause comme un simple signal d’alarme ponctuel de ce qui ne va pas dans sa vie, sans se soumettre à elle. Ensuite, il est possible de regarder ce qui pourrait être modifié de la situation ou de la sensibilité à la situation.

L'intelligence émotionnelle n’est autre que notre capacité à bien utiliser nos émotions. Excellents signaux d’alarme (la colère pour les frustrations, la tristesse pour les pertes et insatisfaction, etc.), elles ne doivent aucunement diriger notre vie. « Bons serviteurs et mauvais maîtres », utilisons-les pour aller vers plus de connaissance de nous-mêmes et ainsi plus de sérénité et d’ouverture du cœur.

 

Des études récentes valident aussi l’idée que ressentir fréquemment des émotions positives est un facilitateur de bonne santé physique, d’altruisme, d’autocontrôle et une composante importante du sentiment de bien-être (subjectif).

 

Tout ce chemin vers une meilleure connaissance de soi nous permet de mieux nous connaître, nous apprécier et au final davantage nous aimer.

 

Je vous propose un cercle de parole afin d’oser être dans l’Authenticité, l’Honnêteté et l’Ouverture. Vivre le fameux AHO des Amérindiens lorsqu’ils s’expriment dans leur communauté.

Le jeûne, peut être très déstabilisant pour certains. Un espace de parole bienveillant pour oser être dans sa vérité  et être accueilli inconditionnellement dans sa différence. Cet accueil authentique et inconditionnel permet d’ouvrir son cœur.

 

"L'expérience de jeûne vécue avec Eric a été pour moi  innovante car
place est donnée à travailler sur les émotions de la semaine. Eric
veille à la bienveillance pour chaque membre et chacun à son rythme, s'il le souhaite,  est invité à dépasser sa zone de confort...  les
temps de randonnées et les groupes de paroles sont des espaces propices aux échanges et au chemin vers une meilleur connaissance de soi. le yoga et la méditation viennent compléter cette belle prestation au point que j'y ai associé le  jeûne à une semaine de vacances ! bravo."  Marie S

Témoignage

 

Une autre approche que je vous propose pour l’ouverture du cœur est le yoga du son (chant d’un mantra).

 

« Au commencement était le verbe ». Tout mot, toute parole que vous répétez tous les jours dans votre vie contient une énergie qui, à terme, s’incarnera dans la matière. C’est une forme de mantra.

Si vous répétez à longueur de journée, « Je suis fatigué(e) » ou « Je ne vais pas y arriver », ces connotations négatives auront une répercussion sur votre vie. Si vous répétez « Je suis en pleine forme » ou « Je vais y arriver », vous aurez plus d’énergie et des changements apparaîtront dans votre vie.

 

Les mantras sont des mots, des syllabes chargés d’énergie et utilisés depuis la nuit des temps. Ils agissent comme pour la thérapie par le son ou la thérapie par la musique. Les mantras font partie des musiques qui apaisent et ouvrent le cœur.

 

Je vous propose d’expérimenter le chant de mantra et de vous rendre compte par vous-même de ses bienfaits ou pas !

 

“ J’ai rencontré Eric lors d’une soirée et nous avons rapidement échangé sur la question du jeûne. Lorsqu’il m’a présenté sa vision d’un stage d’une semaine, j’ai été séduit et me suis donc inscrit dans la foulée, avec un ami.

Témoignages

 

Je finirai par les « 4 accords Toltèques » de Don Miguel Ruiz

 

C’est ma colonne vertébrale relationnelle qui me permet de vivre sans trop de culpabilité grâce au quatrième accord !

  1. Que ta parole soit impeccable Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni pour médire sur autrui.

  2. Ne prends rien personnellement Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.

  3. Ne fais pas de supposition Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.

  4. Fais toujours de ton mieux Votre mieux change d’instant en instant. Quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger, de vous culpabiliser et d’avoir des regrets.

 

© 2019 par Eric Borveau PhiliAgapé.

  • Facebook - Eric Borveau
  • LinkedIn - Eric Borveau
lemas6_1